Accueil Économie Aide à domicile : Comment bien choisir, puis embaucher son employé de...

Aide à domicile : Comment bien choisir, puis embaucher son employé de maison

Si certains choisissent de faire confiance à un organisme spécialisé dans les services à la personne pour leur dégoter l’aide à domicile rêvée, d’autres préfèrent recruter en direct, sans aucun intermédiaire. Ainsi, la France comptait 3,3 millions de particuliers employeurs et 1,3 million de salariés en 2020 selon la Fédération nationale Fepem.

Il n’empêche, embaucher une personne qui va entrer dans votre maison et votre intimité n’est pas forcément évident. Voici la marche à suivre.

L’entretien d’embauche, l’étape cruciale

Il est essentiel de commencer par lister vos besoins. Définissez le temps que la personne devra vous consacrer, ses tâches à accomplir, le coût que vous pouvez supporter, etc.

Pour trouver la perle rare, vous pouvez ensuite passer des petites annonces dans un journal, faire vos propres recherches sur Internet, faire appel à un organisme tiers qui pourra gérer la sélection des candidats ou simplement vous présenter des profils ou encore utiliser le bon vieux bouche-à-oreille.

Appelez les postulants et proposez-leur de réaliser, chez vous, un entretien d'embauche
Appelez les postulants et proposez-leur de réaliser, chez vous, un entretien d’embauche – iStock

Une fois que vous aurez attentivement examiné les CV reçus, appelez les postulants et proposez-leur de réaliser, chez vous, un entretien d’embauche. Il est en effet toujours préférable de s’entretenir avec une personne de visu, surtout pour un premier échange.

Vous pourrez alors également faire remplir à chaque candidat un questionnaire que vous aurez constitué au préalable, afin qu’il ou elle réponde à des questions ciblées. Quelles tâches est-il prêt à accepter ? De quelle façon peut-il vous aider ? Comment décrit-il son savoir-faire ? Peut-il respecter les règles imposées ? A-t-il de l’expérience dans ce domaine ?

En résumé : le futur salarié doit être capable de répondre à vos besoins.

S’il est possible d’établir des règles avec l’intervenant afin d’assurer un complet respect de votre intimité, il est essentiel d’avoir surtout un bon ressenti dès la première rencontre. En effet, une relation de confiance doit s’instaurer dès lors qu’on entend laisser une personne pénétrer dans son domicile.

Les formalités incontournables

Prenez le temps de réfléchir et de choisir à tête reposée, puis rappelez l'heureux élu et rédigez une promesse d'embauche
Prenez le temps de réfléchir et de choisir à tête reposée, puis rappelez l’heureux élu et rédigez une promesse d’embauche – iStock

Après cette étape clé, prenez le temps de réfléchir et de choisir à tête reposée, puis rappelez l’heureux élu et rédigez une promesse d’embauche, preuve écrite de votre engagement.

En tant que particulier employeur, il vous faudra ensuite obtenir une immatriculation auprès de l’Urssaf. En parallèle, il vous sera également demandé d’établir le contrat de travail de votre futur aide à domicile, qui mentionnera certaines informations essentielles et obligatoires et sera signé par les deux parties.

Rappelons que cette signature doit intervenir avant que votre salarié ne commence à travailler. Par principe, ce type d’embauche se fait au moyen d’un contrat à durée indéterminée (CDI). Ceci dit, le recours à un CDD peut aussi être possible, notamment dans l’hypothèse du remplacement d’un salarié absent. Dans tous les cas, il est possible d’inclure une période d’essai dans le contrat.

Pour simplifier vos démarches et la gestion de votre nouvel employé, il est enfin vivement recommandé d’adhérer au Cesu déclaratif sur Cesu.urssaf.fr.

L’organisme se chargera ainsi de calculer le coût de votre salarié, de vous indiquer le montant de vos cotisations sociales, d’éditer les bulletins de paie et, désormais, de vous faire profiter des avantages fiscaux en temps réel.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here