https://www.fapjunk.com https://pornohit.net london escort london escorts buy instagram followers buy tiktok followers
Accueil Économie Carburant : Chez Leclerc, une nouvelle opération de vente à prix coûtant...

Carburant : Chez Leclerc, une nouvelle opération de vente à prix coûtant pendant un mois

Les automobilistes le constatent à chaque plein, le prix de l’essence ne cesse de grimper. Pour faire face à cette situation, Leclerc a décidé de renouveler son opération de vente à prix coûtant, rapporte Capital. L’enseigne a annoncé cette nouvelle dans un communiqué publié mardi. Elle a expliqué qu’elle avait pris la décision « de proposer à nouveau le carburant à prix coûtant chaque week-end dans les 713 stations-service de son réseau ».

L’opération commencera ce samedi pour une durée de quatre mois et prendra donc fin le 6 mars. Une période importante pour bon nombre de Français car il s’agit des vacances scolaires. Un grand nombre d’entre eux ont prévu de partir en vacances et notamment de se rendre dans les stations de ski. « Nous décidons donc de proposer une nouvelle fois le carburant à prix coûtant pour protéger leur pouvoir d’achat », écrit Michel-Edouard Leclerc, président du Comité Stratégique de l’enseigne, dans le communiqué.

Le gouvernement exclut une baisse des taxes

« Les prix de l’énergie, des produits alimentaires et des services continuent d’augmenter et de peser sur le budget des Français », a-t-il ajouté. En octobre dernier, Leclerc avait déjà proposé une telle opération. D’autres groupes, comme Carrefour et Casino, avaient également annoncé des mesures similaires. Dans le même temps, Michel-Edouard Leclerc avait publiquement affirmé que seule une baisse des taxes pouvait l’inciter à baisser les prix de l’essence et du diesel à la pompe.

Mais fin janvier, Bruno Le Maire a officiellement exclu toute sorte de baisse. « Je ne pense pas que ce soit la bonne solution. D’abord, parce que les Français n’en verront pas la couleur : pour dix centimes de baisse, ça coûte cinq milliards d’euros, et ça fait cinq euros en moins sur le plein », avait-il expliqué au micro de Franceinfo.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here