https://www.fapjunk.com https://pornohit.net london escort london escorts buy instagram followers buy tiktok followers
Accueil Économie Covoiturage : BlaBlaCar veut racheter Klaxit, leader sur les trajets domicile-travail en...

Covoiturage : BlaBlaCar veut racheter Klaxit, leader sur les trajets domicile-travail en France

ACQUISITION Une application unique va être créée à l’horizon 2024. En attendant, les deux produits cohabiteront, car l’acquisition doit encore être finalisée

BlaBlaCar ouvre son porte-monnaie pour se renforcer sur les trajets domicile-travail. L’entreprise a annoncé mardi l’acquisition prochaine de la plateforme de covoiturage domicile-travail Klaxit, numéro un en France sur ce créneau encore peu développé bien qu’en pleine croissance.

Fort de son phénoménal succès dans le covoiturage longue distance, BlaBlaCar s’est lancé en 2018 dans les trajets domicile-travail en lançant l’application BlaBlaLines, rebaptisée BlaBlaCar Daily en 2021. Klaxit, à l’origine WayzUp, est de son côté présent depuis 2014 sur ce marché, dont il est devenu le leader avec l’acquisition en 2019 d’iDVROOM, plateforme concurrente de la SNCF.

Des partenariats avec des entreprises

« Avec ce projet d’acquisition, BlaBlaCar souhaite intégrer l’activité de Klaxit de manière complémentaire à BlaBlaCar Daily, sur le segment du service aux collectivités et aux entreprises », indique le groupe. Klaxit a en effet fondé son modèle économique en nouant des partenariats avec des entreprises, qui proposent le service de covoiturage à leurs collaborateurs, et des collectivités territoriales, qui subventionnent les trajets effectués en covoiturage. L’idée générale est de subventionner les voyages en les offrant aux passagers tout en rétribuant le conducteur (qui touche de 1,50 à 4 euros par passager).

BlaBlaCar compte « pérenniser sur le long terme » ce modèle en s’appuyant sur sa marque et « son expertise unique en matière d’expérience utilisateur, avec pour objectif commun de convertir encore davantage d’automobilistes au covoiturage ». L’entreprise veut créer une application unique « à l’horizon 2024 ». En attendant, les deux produits cohabiteront, d’autant que l’acquisition doit encore être finalisée.

Un marché encore « assez petit »

Klaxit a permis 2,6 millions de trajets en 2022 en France – la moitié des déplacements recensés en covoiturage domicile-travail, et BlaBlaCar Daily 1,5 million. « Le marché est assez petit au fond », puisque les adeptes du covoiturage au quotidien font plusieurs dizaines de trajets par an, remarque Nicolas Brusson, le directeur général de BlaBlaCar.

Mais les derniers chiffres de fréquentation sont encourageants, dopés par la hausse des prix des carburants et le plan présenté par le gouvernement en décembre, qui prévoit notamment une prime de 100 euros pour les nouveaux conducteurs prenant des passagers dans leur voiture et aide les collectivités à subventionner les voyages. « La somme de Klaxit et BlaBlaCar Daily c’est à peu près 4 millions de trajets l’an dernier. L’idée est de doubler ou tripler cette année avec le plan covoiturage et avec l’élan qu’on est en train de voir en ce moment. Il faut qu’on arrive à faire x10 ou x20 en quelques années », ambitionne Nicolas Brusson.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here