https://www.fapjunk.com https://pornohit.net london escort london escorts buy instagram followers buy tiktok followers
Accueil Économie Croissance : L’OCDE bien moins optimiste que la France sur les prévisions...

Croissance : L’OCDE bien moins optimiste que la France sur les prévisions 2023

CRISE L’OCDE prévoit aussi une croissance en berne au niveau mondial, et une récession en Allemagne

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), basée à Paris, a publié, ce lundi, ses dernières projections pour l’économie mondiale. Et elles ne sont pas des plus optimistes…

Pour la France

L’économie française devrait croître de 0,6 % l’an prochain, selon l’OCDE. Un niveau bien inférieur à l’anticipation de 1 % sur laquelle table le gouvernement, qui présente le même jour son budget 2023. L’OCDE a revu en baisse, de 0,8 point, sa précédente prévision française, remontant à juin, L’ampleur du ralentissement dans le secteur manufacturier fait craindre « une généralisation prochaine de la contraction à l’ensemble du secteur privé », ce qui augmente les risques de récession dans l’Hexagone. La France devrait, par ailleurs, subir le contrecoup du plongeon économique de son principal partenaire dans ce domaine, l’Allemagne.

Pour l’Europe

L’Allemagne va, ainsi, basculer en récession l’an prochain, prévoit l’OCDE. Pour l’ensemble des Etats de la zone euro, la croissance n’est attendue qu’à 0,3 % l’an prochain, contre 1,6 % précédemment anticipé. L’Europe subit de plein fouet le marasme économique causé par la guerre en Ukraine, qui entre dans son huitième mois, et a engendré une flambée des prix énergétiques et de sérieuses craintes quant à l’approvisionnement en gaz à l’approche de l’hiver.

Bien qu’elle table sur une croissance plus robuste que précédemment anticipé pour 2022 en zone euro, l’OCDE alerte sur des « risques de baisse de production dans plusieurs Etats européens durant les mois d’hiver ».

Pour le monde

Au-delà de l’Europe, c’est la croissance mondiale qui sera moins forte en 2023 que prévu auparavant : l’OCDE prévoit désormais une progression du PIB mondial de 2,2 % l’an prochain, contre 2,8 % encore anticipé en juin.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here