Accueil Économie Logement : Les propriétaires réclament davantage d’aides pour rénover

Logement : Les propriétaires réclament davantage d’aides pour rénover

Si la rénovation énergétique est devenue la priorité numéro 1 de l’État, encore faut-il que les propriétaires des biens immobiliers concernés aient les moyens d’agir. Pour les y aider, le gouvernement a mis en place plusieurs aides financières, en tête desquelles MaPrimeRénov, qui mise désormais surtout sur une démarche de rénovation globale, mais aussi le prêt avance rénovation, l’éco-prêt à taux zéro ou encore les primes énergie octroyées dans le cadre des certificats d’économie d’énergie.

Mais pour l’Union nationale des propriétaires immobiliers (l’Unpi), qui représente quelque 25 millions de citoyens, le compte n’y est pas ! Alors que les bailleurs des logements les plus énergivores sont sommés de rénover sous peine de ne plus pouvoir mettre ces biens en location, la fédération nationale dénonce une addition trop lourde.

Une pétition pour une ristourne fiscale

L’Unpi prédit ainsi dans un communiqué que si rien n’est fait, ces habitations seront retirées du marché locatif « parce que les propriétaires n’ont ni le temps ni l’argent pour engager de lourds travaux de mise aux normes, dans un contexte de pénurie de matériaux et de main-d’œuvre ».

Selon Christophe Demerson, le président de l’Union nationale, « on ne peut pas faire peser le poids de la rénovation énergétique sur les seuls propriétaires immobiliers, déjà surtaxés par une hausse historique des impôts locaux. Entre les biens retirés du marché locatif et les loyers à la hausse pour compenser les frais liés à la rénovation, il n’y aura aucun gagnant ! ».

Unpi a lancé début janvier une pétition en ligne
Unpi a lancé début janvier une pétition en ligne – iStock

C’est pourquoi l’Unpi a lancé début janvier une pétition en ligne pour demander au gouvernement que tous les travaux de rénovation énergétique engagés par les propriétaires immobiliers, occupants comme bailleurs, soient intégralement déductibles fiscalement.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here