Accueil Économie Sécu : Un déficit 2022 alourdi de 700 millions d’euros par rapport...

Sécu : Un déficit 2022 alourdi de 700 millions d’euros par rapport aux prévisions

Le déficit de la Sécurité sociale pour 2022 est plus fort que prévu. Il s’est alourdi de 700 millions d’euros par rapport aux dernières prévisions du gouvernement, du fait notamment d’une dégradation plus forte que prévu sur le front des retraites, selon les chiffres publiés mercredi par la Caisse nationale d’assurance maladie. Mais le déficit total a diminué en 2022 par rapport à 2021.

D’après les comptes de la Sécurité sociale, le déficit cumulé de ses différents régimes (Maladie, Accidents du travail et Maladies professionnelles, Famille, Vieillesse, Autonomie) et du Fonds de solidarité vieillesse est finalement de 19,6 milliards d’euros en 2022, contre 18,9 milliards dans la dernière prévision du gouvernement. En 2021, le déficit s’était élevé à 24,3 milliards d’euros.

La branche vieillesse en déficit

Le déficit 2022 un peu plus élevé que prévu s’explique notamment par le creusement du déficit de la branche Vieillesse et par un excédent moins fort que prévu du Fonds de solidarité vieillesse. Le déficit de la branche Vieillesse s’est creusé de 800 millions d’euros, en s’établissant à 3,8 milliards d’euros. Et l’excédent du Fonds de solidarité vieillesse a reculé de 500 millions d’euros par rapport aux prévisions, à 1,3 milliard.

L’excédent de la branche Accidents du travail et Maladies professionnelles a également été moins important que prévu, à 1,7 milliard, contre 2 milliards prévus. Enfin l’excédent de la branche Famille s’est également dégradé de 700 millions d’euros par rapport aux prévisions, à 1,9 milliard. En revanche, les comptes de l’Assurance maladie ont évolué plus favorablement que prévu, avec un déficit réduit de 900 millions d’euros par rapport aux prévisions (21 milliards d’euros au lieu de 21,9 milliards prévus).

Quant à la branche Autonomie, elle enregistre finalement un excédent de 0,2 milliard, contre un déficit prévu de 0,4 milliard. Le déficit de la Sécurité sociale, qui avait été réduit à 1,6 milliard d’euros en 2019, avait replongé en 2020 avec la crise du Covid-19, atteignant 37,3 milliards d’euros.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here