https://www.fapjunk.com https://pornohit.net london escort london escorts buy instagram followers buy tiktok followers
Accueil Économie TotalEnergies : Diesel et SP95 plafonnés à 1,99 euro cette année dans...

TotalEnergies : Diesel et SP95 plafonnés à 1,99 euro cette année dans ses stations françaises

PAS DE COUP DE POMPE Le plafonnement entrera en vigueur ce week-end sur l’autoroute et début mars dans les autres stations

Le litre d’essence sans plomb 95 ou de diesel sera plafonné à 1,99 euro cette année dans les 3.400 stations-service de TotalEnergies en France, a annoncé ce mercredi son PDG, au lendemain de la demande du président Emmanuel Macron de faire un « geste ». « La mesure que nous annonçons, c’est que dans toutes les stations de TotalEnergies en 2023, le diesel et l’essence ne dépasseront pas 1 euro 99 », a déclaré Patrick Pouyanné sur TF1.

La mesure – qui exclut les produits haut de gamme Excellium diesel et sans plomb 98 – sera mise en œuvre « samedi sur les autoroutes » et à compter du 1er mars dans toutes les stations du groupe, qui concentre environ un tiers des 10.000 stations françaises, a-t-il précisé sur Twitter.

Un geste après la fin des remises à la pompe

L’entreprise, qui a engrangé 20,5 milliards d’euros de bénéfices en 2022, était depuis vingt-quatre heures sous pression d’Emmanuel Macron pour faire un « geste » en cette période de forte inflation, occasionnée notamment par l’invasion russe en Ukraine. « Je souhaite que le dialogue puisse se finaliser entre le ministère et les entreprises concernées comme ça avait été fait l’année dernière sur les carburants avec des ristournes à la pompe qui avaient été faites par les entreprises comme Total », avait déclaré le président Macron, mardi, depuis le marché de Rungis.

De septembre à décembre 2022, TotalEnergies avait accordé des remises à la pompe de 20 puis 10 centimes dans ses stations, pour un coût total de 550 millions d’euros. Le principe était différent du plafonnement annoncé mercredi, car la ristourne s’appliquait quel que soit le prix à la pompe. Cela s’ajoutait à une remise financée par l’Etat, qui a pris fin le 31 décembre et que le gouvernement ne souhaitait pas prolonger au nom de la responsabilité budgétaire.

Les prix à la pompe en France restent pour l’instant nettement sous la barre symbolique des 2 euros. L’embargo européen sur le gazole russe, en vigueur depuis début février, pourrait toutefois renchérir le diesel à l’avenir.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here